Passer au contenu

3e semaine de septembre : Terrain en pause

Cette semaine encore, nous avons été prises par nos activités respectives. Difficile de concilier l’immersion sur le terrain avec les obligations de nos engagements professionnels. Et pourtant, même loin du terrain, beaucoup de petites choses nous y ramènent. Un coup de téléphone, un livre, une expo… Les échos à la Bonne cage sont partout !

Lundi

Notre installation à l’Espace Cosmopolis est en place : les accroches ont tenu et le marquage au sol est visible. Le « Jeopardy des inégalités » est prêt à l’emploi. Le principe est simple : retrouver la réalité qui se cache derrière le chiffre affiché. Le jeu est difficile, et c’est précisément ce que nous avons cherché à montrer. Pour illustrer ces chiffres qui renvoient trop souvent à une réalité anonyme et décontextualisée, nous avons choisi des extraits de témoignages de personnes rencontrées à la Boissière. On a même créé une page dédiée sur le site qui vous explique tout à retrouver ici : Cosmopolis Inégalités :

Le soir, c’est l’inauguration. Un vernissage un peu particulier, avec un discours de la maire de Nantes, mais pas de petits fours. Pour nous, en tout cas, le pari est réussi : faire entendre la parole de la Boissière en centre ville !

Mardi

Une collègue de l’école de design me met sur la piste de cette bd publiée par l’association nantaise Vide Cocagne : Mémoires de quartier. A l’invitation de la CSF, la Confédération syndicale des familles, six dessinateurs proposent un récit personnel de leur rencontre avec des habitant.es de quartiers populaires à Rennes et à Lorient. Dans son travail sur le quartier du Petit Paradis à Lorient, Younn Locard évoque le potager et les palettes qui s’entassent dans les jardins partagés, les jeux pour enfants au centre du quartier, une benne pour les travaux investie par les enfants comme un terrain de jeu… Et nous on a l’impression d’y lire les aventures de la bande des pirates de la Boissière.


Une tour au Paradis, par Younn Locard

Sylvie appelle Fred pour lui annoncer que le premier coup de pelle va être donné le 23 septembre pour préparer la parcelle sur laquelle son association, Cultive ton bio, va planter des légumes. Elle est très fière de nous le dire.

Jeudi

Fred fait le montage du prochain épisode et l’envoie à Tiko. Pour parler de l’accès aux droits, on a choisi cette fois de laisser en longueur les témoignages s’installer dans nos (vos) oreilles. Les mots sont parfois durs, l’émotion est palpable. On espère que cela vous intéressera. L’épisode sera mis en ligne mercredi prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *