Passer au contenu

#3 Bonus Socialisations familiales et inégalités scolaires Entretien avec Gaele Henri-Panabière

Bonus #3 

Ce bonus vient accompagner l’écoute de notre épisode #3 Apprendre à la maison. Dans cet épisode, Doriane, bénévole de l’accompagnement à la scolarité, racontait la difficile adaptation de Zamzam a l’enseignement à distance alors qu’elle n’a pas d’ordinateur et ne parle pas bien le français. Nous avons aussi entendu Mouslim et sa mère Sitti parler de l’achat de l’imprimante et de la réorganisation du salon pour permettre de faire l’école à la maison.  

Nous avons souhaité nous entretenir avec Gaële Henri-Panabière pour discuter des socialisations familiales et des inégalités scolaires.  

Gaële Henri-Panabière est maitresse de conférence en sciences de l’éducation à l’université Paris Descartes, chercheuse au CERLIS (Centre de recherche sur les liens sociaux) et l’une des co-autrice du livre Enfances de classe dirigé par Bernard Lahire, paru l’année dernière aux éditions du Seuil.  

Avec elle, nous avons évoqué le lien entre inégalités sociales et inégalités scolaires, la spécificité narrative de l’ouvrage Enfances de classe, structuré autour d’études de cas ainsi que les enjeux de l’autonomie scolaire et des socialisations familiales qui jouent un rôle encore plus important en période de confinement.  

En complément de l’écoute, voici quelques conseils de lecture donné par Gaële Henri-Panabière afin de prolonger la réflexion.  

Références bibliographiques

3 ouvrages

Bernard LAHIRE (dir), Enfances de classe. De l’inégalité parmi les enfants, Paris, Seuil 2019.

Présentation de l’ouvrage Enfances de classe par Bernard Lahire.

Interview de Gaele Henri-Panabière sur la question de l’autorité dans le quotidien Libération, 28 août 2019.

Mathias MILLET et Daniel THIN, Ruptures scolaires. L’école à l’épreuve de la question sociale, Paris, PUF, 2005

Une note de lecture de cet ouvrage rédigée par Anton Perdoncin pour la revue Lien socio, en 2006.

Dominique PASQUIER, L’internet des familles modestes. Enquête dans la France rurale, Paris, Presses des Mines, 2018.

Interview de Dominique Pasquier dans le quotidien 20 minutes, le 03 octobre 2018.  

Deux articles issus de la recherche sur les parcours scolaires dans des familles nombreuses :

Julien BERTRAND, Géraldine BOIS, Martine COURT, Gaële HENRI-PANABIERE et Olivier VANHEE, « Scolarité dans les familles nombreuses populaires et conditions matérielles d’existence », Informations sociales et familiales, n°173, 2012, p. 74-82 

Gaële HENRI-PANABIEREMartine COURTJulien BERTRANDGéraldine BOIS et Olivier VANHEE, « La montre et le martinet. Structuration temporelle de la vie familiale et inégalités scolaires », Actes de la recherche en sciences sociales, n°226-227, 2019, p. 16-30.

Deux articles sur le temps et les exigences scolaires 

Stéphane BEAUD, « Un temps élastique. Etudiants de « cité » et examens universitaires », Terrain, n°29, 1997.

Mathias MILLET et Daniel THIN, « Le temps des familles populaires à l’épreuve de la précarité », Lien social et politique, n°54, 2005.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *