Passer au contenu

Christine

Christine a 65 ans. Elle a déménagé dans une résidence-autonomie à l’est de Nantes le 15 mars, la veille de l’annonce officielle du confinement. Elle en faisait la demande depuis 3 ans car elle voulait anticiper à tout prix sa vieillesse et les effets engendrés par la maladie neurodégénnérative dont elle est atteinte.

Ainsi, après avoir vécu toute sa vie dans le quartier Nord, elle se retrouve parachutée dans un nouveau logement, sans connaître ni ses voisins, ni le quartier. Durant toute sa carrière professionnelle, elle a été employée en cuisine centrale, il lui tarde de cuisiner à nouveau pour elle et pour les autres. Elle espère aussi un jour pouvoir retourner aux ateliers cuisines organisés par le Centre socio-culturel de la Boissière et aux Tables d’Hôte de l’Escale.

On fait la rencontre de Christine dans l’épisode 2. Elle nous parle de ses journées confinées.

Soyez le Premier à Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *