Passer au contenu

Christine du Caps

Christine est au CAPS du lundi au vendredi. Le CAPS est un restaurant associatif qui est une véritable institution sur le quartier. Une véritable institution à la fois pour sa longévité – c’est sa mère, Olga, qui l’a créé au début des années 1970, d’abord au rez-de-chaussée de son logement social avant de pouvoir avoir un local- mais aussi car il est repère pour beaucoup d’habitants, surtout parmi les plus âgés. Certains viennent y manger tous les midis pour 5,50 euros un menu complet (entrée, plat, dessert). Et pour rien au monde ils ne manqueraient le repas du jeudi : « steak de cheval, frites ». Ils y viennent pour l’ambiance, mais aussi et surtout pour Christine qui les connaît par leur prénom et sait s’ils prennent un ou deux sucres dans leur café.

Elle aime à dire que « le CAPS, c’est une famille« . C’est en tout cas un héritage qui lui a été légué et qu’elle perpétue. Ainsi, tous les matins, après son boulot dans une entreprise de nettoyage, elle fait les courses, épluche, cuisine, assure le service… Et si d’autres bénévoles donnent régulièrement un coup de main, le CAPS tient surtout à son engagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *