Skip to content

Nanou

Nanou a 44 ans. Le jour où on l’enregistre elle vient avec son plus jeune fils âgé de 20 mois, car c’est mercredi. Le reste de la semaine elle l’emmène à la garderie du quartier à Santos-Dumont avant d’aller travailler à l’autre bout de la ville. Après son congé maternité, elle a trouvé ce travail d’animation dans un foyer d’accueil de jour. Quant à ses deux grands enfants, issus d’une première union, ils ont plus de vingt ans et vivent encore avec elle, même si elle aimerait bien que « son grand se bouge un peu plus ». Quand on lui demande ce qu’elle aime le plus faire dans la vie, elle répond sans hésiter : bricoler et jardiner au grand air. Elle était d’ailleurs dans le groupe des premiers habitants à s’investir dans les jardins partagés installés au milieu du quartier. Elle se rappelle que la terre est venue du cimetière  et qu’elle a transporté les outils en bus… faute d’avoir le permis.

Quand on lui demande de faire sa playlist, Nanou dit qu’elle aime : “les musiques un peu vieux, et aussi un peu de tout”.

Dans le premier épisode, Nanou nous parle de son engagement politique. Elle participe à chaque élection à la tenue de son bureau de vote.

Dans l’épisode 2, Nanou nous parle de la difficulté économique et sociale du confinement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *